Arthurleursalberto

12 octobre 2018

Charivari visuel

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 0 h 24 min

IMG_4510     Feutres

… Foire,foule, énergie en adéquation parfaite avec des trucs déséchés… l’oeil est une pompe chargée d’idées noires quand les visions commencent leur cinéma déformé qui touche mon horreur de l’horreur, qui frotte mon crâne à sang et qui bloque le flux naturel de la réflexion. Les mangeurs gravitent comme des fusées dangereuses au-dessus d’une base qui pleure déjà la catastrophe. Le monde est un stade barbare, fait de hooligans et de marginaux fumeurs de mégots. Le monde acariatre, le monde en vrille, l’amertume de l’altitude, les fléches au curar qui découvre des personnalités naïves et opportunistes, des personnalités has been…

 

On calcule l’angoisse des hautes sphéres, on s’arrache des « idées glauques », on rêve même d’avoir la plus belle femme du cosmos, on rêve aussi d’une vie folle dans les montagnes tibétaines en mode solitaire, on rêve d’expériences psy. Et nous embrassons la planéte!

 

Laisser un commentaire

Arthandi |
Stilllife |
agnesgrondonna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon art à moi
| Valmosaïque
| Virtuosesdesbanlieues