Arthurleursalberto

13 juin 2018

L’escalier

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 23 h 54 min

 

DSCF3676    Gouache

 

La descente d’un escalier pour un bunker de papier. L’oxygène mélangé à des poussières nocives, coeur explosé et incendié! Dans les racines d’un ordre microscopique, corrompu par la bave d’une Terre essouflée. Gaïa pisse le sang dans son songe électrique, paysage inquiétant des marais, parfum noir, épicé, parfum des bars enfumés, et les bras qui se tendent vers la jungle pétrifiante d’une soirée d’automne archi glauque. Les Humains chutent dans des trajectoires hasardeuses, dans des optiques et des paris fous. On s’ennivre au pied d’une chaleur de plus en plus insupportable. Je paume ma conscience, je paume les clefs de la mémoire, l’orientation se crashe sur le tarmac désert. Ma perception créve dans les odeurs de kéroséne, dans des sourires élastifiés. Il n’y a plus de ciel.

Laisser un commentaire

Arthandi |
Stilllife |
agnesgrondonna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon art à moi
| Valmosaïque
| Virtuosesdesbanlieues