Arthurleursalberto

26 avril 2017

Autoportrait Infidéle-

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 23 h 25 min

20170426_183016    Feutre-

A la croisée de la brutalité, des chants mensongers;  l’avenir me mange, je résiste à peine dans sa mâchoire. Ce type est une farce et une espèce psy qui aime tous le monde, seulement: la barrière de la parole l’étouffe.

25 avril 2017

SEDUCTION

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 23 h 39 min

IMG_0180   Encre

Tumulte, cœurs et corps ardents…

Sentiments agressés, grands espace de liberté!!!

22 avril 2017

Portrait d’angoisses-

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 22 h 52 min

Portrait des nerfs, d’angoisses, musique taciturne, ambiance noire sur gros ampli, on se jette des falaises factices des passions, on se prend cash perpét’ de nostalgie urticante, les lectures anarchistes prennent une consistance dans mon cerveau, elles activent les hormones clandestines des désirs assassins… furieux d’être cet homme figé, qui marche sur son futur déjà bien entamé.

IMG_3398    Feutre

Avril 2017

20 avril 2017

Ma tête…

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 23 h 09 min

20170420_092443    Médaillon-

J’apporte cette tête, j’expérimente sa résonnance, cherche et ne résout rien…

 

 

 

19 avril 2017

Conquêtes-

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 18 h 52 min

20170419_181400

20170419_094440   2 acryliques-

Je suis nerveux, je suis la proie dans la sécheresse, dans les combles habitées de créatures dictateur…

17 avril 2017

Le Vide-

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 22 h 34 min

vide

J’ai tenté le vide après plein de questions….je n’ai aucune idée réelle de sa réussite…

16 avril 2017

Caméras Végétales-

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 22 h 30 min

nâcre 02  acrylique sur toile-

Perdu dans des forêts modernes, surveillance armée de ce territoire jaloux de ses mollusques ogm.

 

 

 

 

15 avril 2017

Souvenirs de montagnes neurotoxique

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 18 h 59 min

20170415_125213   Acrylique sur toile

Souvenirs de montagnes neurotoxiques-

 

Parfois il faut y aller… laisser son cortex dévaler les collines dans quelque chose de sain, respirable; alors on y vas secoué, en fait c’est un pari: ou tu repars un peu mieux ou alors tu reviens quasi psychopathe accompagné d’une philosophie hargneuse, tu deviens un loup. Mais à chaque fois les souvenirs s’émiettent mais on recolle les morceaux, très vite on revie des moments piliers; en revanche certains nous triturent sans identité et à jamais dans la fosse commune des sentiments…

 

Mélange synthétique et en plastique… se reprendre à bout de souffle; garder juste sa grâce dans une petite case de mon cerveaux…

Redif’

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 0 h 21 min

DSCF1788

C’est l’histoire d’une zone foutoire, d’une forêt glauque, de bois morts, d’une terre aride; c’est l’histoire d’un balancement universel vers le Pire, c’est les manettes d’un individu dans les mains d’un psychopathe rêveur. L’image est floue, bordellique, chaotique, elle trinque avec la perdition définitive. Les montagnes sont en feux. Les éléments jouent une mathématique extra-complexe et moi je deviens extra-lucide, mon corps ailé va voir ailleurs, comme attiré par d’autres espaces lumineux, en fait je fais cocu la catastrophe qui se joue dans l’acide lysergique de mon existence. Dans le ciel qui se dégage, les nuages prennent des formes féminines, douces, je les transperçe avec fougue et attention, les fils barbelés de ma vie fondent dans la Beauté renaissante, dans les jets d’eau pure. Rien n’a la force de me retenir, je suis dans l’attirance grandiose, la communion, je suis aspiré comme de la poussière d’étoile dans l’utérus d’une matrice merveilleuse. Je ne suis plus happé par le zarbe, je suis débourbé. Je suis touché par toutes ces mains qui se tendent pour m’attraper et m’emmener dans une ivresse infinie et sans dangers, je m’éléve et surplombe mon passé sans haines, sans regrets. La mer de mon désespoir est avalée par les profondes racines d’arbres centenaires plantés pour le bien de l’humanité.

14 avril 2017

Repenser les choses…

Classé sous Non classé — arthurleursalberto @ 21 h 33 min

20170414_155601    acrylique

Valse d’expressions sous une canopée dorée-

12345...9

Arthandi |
Stilllife |
agnesgrondonna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon art à moi
| Valmosaïque
| Virtuosesdesbanlieues